La deuxième visite était à la Mosquée Al-Ansar, située rue de la Grande Cour.

Dans Aubervilliers il y a environ 65% de musulmans (Fatoumata).

Le lieu

La mosquée s'appelle Al-Ansar (Mounir). C'est un lieu discret (Iwann). Il est caché au fond d'une rue, à l'entrée on trouve une cour avec des tapis et une salle d'ablutions. Il y a des étagères pour ranger les chaussures (Mounir). Dans cette mosquée, il y a deux salles où on peut trouver des Corans. Cet endroit est très peu décoré, mais on y trouve des objets pour aider la prière (comme des colliers qui contiennent 99 perles) (Sara). Il y a une estrade pour l'imam (Raïma).


La croyance, la prière

Les musulmans ont une religion monothéiste (ils ont un seul dieu) (Nadhir). Le livre sacré est le "Quran". Dans cette religion il y a 5 piliers :
- 1 aumône
- 2 prière
- 3 zakat
- 4 ramadan
- 5 pélerinage
Dans cette religion, il y a 5 prières par jour (Sara). Avant de faire une prière, il faut toujours faire une ablution
(Fatoumata). C'est à dire : le bas, la bouche, le nez, le visage, les bras, les cheveux, les oreilles et les pieds (Mounir). Tous les musulmans ne doivent pas boire de l'alcool et ne pas manger de porc ou de viande qui n'est pas vidée de son sang (Alice). Lors des prières les femmes et les hommes sont séparés (Fatoumata). Les femmes doivent être placées derrière les hommes (Sara). Les musulmans se dirigent vers la Mecque pour prier (Iwann). Quand une personne est décédée, tout d'abord on doit faire une grande toilette au mort, on doit prier pour le mort puis on passe à l'enterrement. Tous les vendredis les hommes et les femmes doivent aller dans la mosquée car c'est un jour spécial pour les musulmans. Les fidèles doivent effectuer un pélerinage en Arabie Saoudite si ils en ont les moyens (Fatoumata). La naissance d'un bébé est un miracle donc on prie pour remercier Dieu (Raïma).

Le prêtre

Dans la religion musulmane le prêtre s'appelle l'imam (Sara). L'imam doit être un homme (Nadhir). L'imam peut avoir un autre métier [ndlr : L'imam a qui nous avons parlé était aussi artisan]. Il peut se marier (Sara). Lors des prières ou des cérémonies l'imam est toujours tout devant les fidèles (Fatoumata).