Venant de l'expression "vas-y" et qui se transforme en "azy" à la suite d'une contraction violente d'élève perturbateur.  Signifiant: "laisse-moi" ou "bouge de là" quand on est énervé.